Les Perséides

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler d’une de mes trop nombreuses autres passions : l’Astrologie.
En effet, j’adore lire l’horoscopes des magazines en buvant mon café le matin.

Non, attendez, c’est plutôt l’Astronomie. L’observation du ciel et des astres me passionne presque tout autant que la photographie. Ça tombe bien, les deux activités ne sont pas incompatible.
La photographie des étoiles et de la voie lactée demande une certaine technique.
Ce sujet fera d’ailleurs l’objet d’un prochain post où je partagerai avec vous les astuces que j’utilise pour photographier les étoiles.
Mais revenons à nos moutons.

La soirée d’hier fut magique. Armé de mon matériel, d’une couverture militaire « made in Swiss » et accompagné de mon épouse, nous arrivons sur notre spot d’observation à 22h30.

La nuit du 12 août est très propice à l’observation d’un phénomène astronomique appelé « la nuit des Perséides » ou « larmes de Saint-Laurent ». C’est un essaim de météores visible depuis le sol qui, en contactent de l’atmosphère, se vaporises en formant un gaz très chaud que l’on nomme le plasma. Ses petits météores sont propulsés à la vitesse de 58km par seconde. En comparaisons, si on lançait une balle de tennis autour de la terre, elle mettrait 12 minutes à en faire le tour… Autant dire que c’est rapide 😀

DSC_1676-2
Une étoile filante qui embrasse la Voie lactée

On peut observer le phénomène du 20 juillet environ jusqu’au 25 août, mais c’est dans la nuit du 12 août qu’elles sont les plus actives.
D’où viennent-elles ?
Et bien se sont les restes des traînées de la comète « Swift-Tuttle », qui fut découverte en 1862. La plupart des débris visible aujourd’hui et qui forment les perséides datent d’environ 1000 ans !!

Swift-Tuttle fait sont passage vers la terre chaque 135 ans environ, sa dernière visite date de novembre 1992 et la prochaine se fera en 2126. Une chose incroyable est arrivée lors de sa première observation. La comète à subitement changer de direction et à dévié sa trajectoire dans les derniers jours de sa visibilité. Les scientifiques ont expliqué cet étrange comportement à un dégazage massif de l’objet. Le phénomène se serait avéré si violent que la comète de Swift-Tuttle aurait été littéralement projetée sur le côté.

Swift-Tuttle est aujourd’hui considérée comme l’astre le plus dangereux pour la survie de la vie sur terre. En effet, les calculs démontrent que sa trajectoire à de grandes chances de croiser l’orbite de la terre et de venir s’écraser sur le globe. Bon, d’accord, ce n’est pas pour demain. Cela se produira en 3044…

DSC_1691-2

Cet objet d’un diamètre de 24 km voyagera alors à un peu plus de 60 km/seconde. Si par malheur la comète heurte la Terre, les calculs fondés sur le rapport de sa masse à sa vitesse indiquent que l’impact dégagera une énergie de l’ordre de 3 à 6 milliards de mégatonnes, soit 1’équivalent de soixante impacts comparables à l’événement qui contribua à la disparition des dinosaures il y a soixante-cinq millions d’années..
Ça calme non ?

Et vous ? Qu’allez-vous faire pour profiter de ces 1026 années qu’il vous reste ?
Moi, perso, je vais continuer à m’émerveiller du spectacle des perséides et vous offrir de belles images.

 

DSC_1679-3

DSC_1682-2

DSC_1687-2

DSC_1683.jpg

Ah au fait ! J’ai un petit jeu à vous proposer. Combien d’étoiles filantes voyez-vous sur les photos de cet article ?  😉

Liste des phénomènes astronomiques visibles dans l’année:
https://www.astrofiles.net/calendrier/2018/aout

Sources :

http://docureporterre.blogspot.com/2014/11/la-comete-swift-tuttle-un-risque-grave.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/109P/Swift-Tuttle
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pers%C3%A9ides

Un commentaire sur “Les Perséides

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.